Dubaï, la ville aux milles contrastes !

De nos jours, qui peut encore imaginer qu’il y a 60 ans à peine, Dubaï n’était guère qu’une modeste résidence de pêcheurs ? Mais depuis les années 1950 et la découverte de gisements de pétrole, tout a changé aux Émirats Arabes Unis. Une ville moderne est soudain sortie de terre, alignant les buildings de verre tous plus hauts les uns que les autres. Ce petit pays d’un million d’habitants s’est retrouvé soudainement propulsé dans la modernité, fort d’une richesse qui lui est tombée dessus sans crier gare. Pour le voyageur occidental, il s’agit là d’une destination fascinante, où traditions et mondialisation se croisent furieusement.

Dubaï, un hub incontournable du monde arabe

De fait, en tant que principale ville des Émirats Arabes Unis, Dubaï est un véritable carrefour du monde arabe, tant sur le plan économique qu’humain et culturel. Plus ouvert sur le monde que l’est son grand voisin l’Arabie Saoudite, la capitale émiratie a accueilli la modernité les bras grands ouverts. Le visiteur de passage pourra donc se délecter de la visite de la plus haute tour du monde, la fameuse Burj Khalifa avec ses 828 mètres de hauteur ! De même, les envies de démesure seront comblées par un tour à effectuer dans le Dubaï Mall, le plus grand des émirats, véritable caverne d’Ali Baba.

Chercher la tradition dubaïote parmi les gratte-ciels

Néanmoins, si l’on fait l’effort de s’éloigner un temps soit peu de ces îles artificielles et de ces buildings qui ont fait la renommée de Dubaï, on peut dénicher des quartiers historiques plus représentatif de ce que put y être la vie autrefois. Souvent restaurés avec talent comme le prouve le village patrimonial de Bastakiya, ces quartiers de rues étroites exposent des maisons typiques, telles qu’elles purent être construites à l’arrivée des perses à Dubaï. Enfin, un détour par le souk aux épices achèvera de vous plonger dans l’ambiance typique dubaïote.