Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise ?

Si vous désirez investir dans l’immobilier d’entreprise, c’est le moment idéal pour concrétiser votre projet. Souvent confondu avec l’immobilier commercial, ce type d’investissement vous permet de bénéficier de nombreux avantages comme par exemple la baisse des taux. Découvrez dans cet article les différentes raisons d’investir dans l’immobilier de bureau.

Un investissement fiable et rentable

L’investissement dans le secteur de l’immobilier est sécurisé, notamment à Paris avec un pourcentage de vacances bas n’excédant pas les 4,5 en 2016. De plus, l’investissement dans l’immobilier d’entreprise est rentable comparé aux autres types de placements. A titre d’exemple, le livret A a rapporté 0,75 % en 2015 là où les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont généré des profits moyens à hauteur de 4,85 %.

En outre les organismes de placement collectif (OPCI) de bureaux restent également une autre possibilité en dehors des SCPI. Ces organismes permettent de réaliser des rendements aux environs des 5 %, toutefois, ils présentent plus de risque que les SCPI puisque la poche de liquidité minimum est de 5 % et sa valeur maximale peut atteindre les 30 %. Pour toute information sur l’achat de bureaux, vous pouvez vous rapprocher de Kermarrec entreprise, des professionnels vous apporteront les conseils nécessaires pour réaliser un investissement conforme à vos exigences.

Taux de crédit bas et autres opportunités

Les taux de crédit faibles sont le résultat des politiques monétaires de la banque centrale. De ce fait, vous pouvez bénéficier de taux très intéressants pour obtenir des actions de SCPI à crédit. Ce qui implique d’accroître votre patrimoine tout en pouvant effectuer une épargne réduite ou nulle, car l’emprunt pour financer les parts de SCPI sera à hauteur de 1,5 % à 2,5 % pour un apport de 4,5 % à 5 %.

Par ailleurs, des opportunités de revalorisation sont possibles avec certaines SCPI. Si vous saisissez cette opportunité, vous bénéficierez de revenus sur 2 ou 3 ans. Cependant, il faudrait avoir une culture permanente du secteur de l’investissement immobilier pour être informé, puisque les fenêtres de revalorisation sont ouvertes sur une courte durée.