Comment bien choisir son notaire

On appelle notaire un officier public, un professionnel du droit qui a le pouvoir d’authentifier un acte. La fonction de notaire fait partie des professions libérales. Le notaire agit dans le domaine de l’immobilier, du patrimoine, etc. Il est nécessaire de faire appel à un notaire pour toute transaction immobilière ; dans le cadre d’une succession, d’une donation… Vous aimeriez savoir comment choisir un bon notaire ? Nous vous disons tout. 

Quels sont les critères de choix d’un bon notaire ? 

Pour bien choisir un notaire, plusieurs paramètres doivent être pris en compte. Il s’agit entre autres de la compétence, de la pédagogie, de la confiance. Nous vous recommandons de consulter l’annuaire des notaires, à la chambre des notaires de votre département. Vous pouvez aussi faire appel à vos connaissances afin que l’une d’entre elles vous fournisse une bonne adresse. En outre, vous pouvez effectuer des recherches sur Internet pour trouver un Notaire et Breton

Assurez-vous que le notaire qui aura attiré votre attention ait un langage clair et vous explique aisément les différentes étapes de la procédure que vous souhaitez mettre en œuvre. Il est également important de choisir un notaire loyal, par exemple un notaire qui soit en mesure de refuser un dossier s’il estime ne pas disposer des compétences nécessaires pour pouvoir le traiter. Veillez aussi à ce que le notaire que choisirez ait la réputation de respecter le secret professionnel. 

Quel budget faut-il prévoir pour les services d’un notaire ? 

Le montant des services d’un notaire regroupe les émoluments tarifés pour la rédaction d’actes ou fixes pour la rédaction de formalités, les frais de dossier, les taxes. Les frais d’achat doivent être soldés par l’acheteur lors de la signature de la vente. Les frais sont multipliés en fonction du nombre de notaires traitant le même dossier. En effet, il est possible de choisir deux notaires pour un problème de succession. Cela permet d’avoir une expertise complémentaire et la politique de confidentialité est respectée. 

Les émoluments notariés représentent 4 % pour une vente de 6500 euros ; 1,65 % pour une vente de 6500 à 17000 euros ; 1,10 % pour une vente de 17000 à 30000 euros et 0,825 pour une vente supérieure à 30000 euros. Vous pouvez demander une simulation en ligne sur le calculateur de la Chambre des Notaires de Paris.