Comment protéger vos données personnelles ?

Depuis l’avènement d’internet et sa démocratisation, vous êtes de plus en plus connecté. Ordinateur, tablette, smartphone, montre, console, les objets connectés envahissent votre quotidien tout en se rendant indispensables. Mines d’informations à toutes heures de la nuit et de la journée et à n’importe quel endroit, ces objets connectés n’en restent pas moins une boîte de Pandore ouverte sur votre vie privée. Si certaines de ces données personnelles vous permettent d’avoir accès aux fonctionnalités de vos appareils, il n’en reste pas moins qu’elles doivent rester accessibles pour votre seul et unique usage. Mais voilà, elles ne sont pas forcément protégées. C’est pourquoi vous vous devez de les protéger au mieux, les sécuriser. Et dans cette ère de la dématérialisation, les supports d’information matériels en papier ne sont pas tous remplacés par des fichiers informatiques. Au même titre que vos écrans, vous vous devez de les sécuriser aussi et surtout, de les détruire avant de les jeter ! Si vous pensiez que les déchirer suffit, il n’en est rien. Il est important de vous munir d’un destructeur de documents. Et, pour vous aider dans votre choix, suivez le guide.

Les astuces pour choisir votre destructeur de documents

Si la société tend vers la dématérialisation totale des documents, il n’en reste pas moins qu’au quotidien, vous avez encore beaucoup de documents personnels en papier. De par leur contenu sensible, mieux vaut que vous utilisiez un destructeur de papier avant de les jeter, s’ils ne vous sont d’aucune utilité. C’est le cas notamment des copies de vos fiches de paye, devis, jugement, documents médicaux, attestation d’assurance ou encore de vos factures.

Destructeur de documents : les normes

Sachez que les destructeurs sont classés selon une norme – la norme DIN 66399 en l’occurrence – qui définit les différents niveaux de sécurité de destruction de vos documents. Il existe trois classes de sécurité. La classe 1 correspond au niveau de sécurité normale, la largeur de découpe est alors de 12 millimètres au minimum, les bandes sont alors assez larges. La classe 2 correspond à un niveau de sécurité élevé qui permet la destruction de vos documents en bandes de 6 mm maximum. La classe 3 représente la protection la plus élevée : la largeur de bandes atteint alors les 2 millimètres. Mieux vaut donc que vous optiez vers l’une ou l’autre des normes dépendamment de la confidentialité de vos documents. Dans tous les cas, ayez à l’esprit que plus la découpe sera fine, moins il sera facile de reconstituer le document d’origine.

Destructeur de documents : le volume de documents

Autre critère et non des moindres, le volume de documents à détruire. Entre une utilisation occasionnelle ou une destruction plus régulière à grand volume, mieux vaut bien vous équiper pour gagner du temps. Prenez le temps d’évaluer vos besoins. Fonction de cela, optez pour un modèle dont la contenance de destruction en termes de feuilles vous convient. Certains modèles peuvent en effet stocker dans le bac de destruction jusqu’à une vingtaine de feuilles et d’autres, une bonne centaine. En parallèle, certains destructeurs vous permettent de détruire uniquement les feuilles une à une tandis que d’autres, vous font gagner du temps en détruisant une cinquantaine à la fois. 

Destructeur de documents : les autres critères

La gamme de destructeurs de documents est assez large pour trouver votre bonheur. Si vous devez porter une attention particulière à la classe, au nombre de feuilles détruites en simultanée, à la taille du contenant, vous vous devez aussi de le faire pour d’autres points. C’est le cas notamment du bruit. Alors que l’environnement est de plus en plus bruyant, mieux vaut opter pour un appareil qui émet peu de bruit. En parallèle, le mécanisme de la coupe des feuilles peut être manuel ou électrique, l’appareil peut disposer d’un mécanisme de sécurité ou non (si tel est le cas, cela réduit le risque d’accident domestique à plus forte raison si vous avez des enfants en bas âge), d’un système anti-bourrage ou non. Pour finir, certains modèles vont encore plus loin dans la destruction en vous permettant de détruire vos documents de manière torsadée ou croisée, en bandes ou en confettis. Voilà, il ne vous reste plus qu’à choisir le meilleur modèle pour sécuriser vos données personnelles sous forme papier.